dimanche 23 juin 2019

Point final à la saison

Un duo exceptionnel

La banda et la chorale. En voilà une idée qu'elle était bonne et qu'elle a bien failli pas se faire et qu'elle s'est faite quand même et que tout le monde est content ...
Et pour l'occasion, le début de l'été, nous avons ressorti nos magnifiques tenues rouges et blanches, toutes pimpantes et encore fraîches de nos armoires d'hiver !
La preuve ... C'est gai, c'est chaud ...


Bel ensemble avec la banda qui a modéré son expression pour que le public réjoui nous entende correctement. Pari gagné. Tout a très bien fonctionné. Expérience à renouveler avec peut-être un peu plus préparation. Bravo à tous et merci à la banda.
Pour nous, menu minceur (c'est normal en ce début d'été). 5 chants au programme:
- « Les comédiens » de Charles AZNAVOUR/Jacques PLANTE.
- « Marions les roses », chant de quête.
- « Les Mains d’Or » Bernard LAVILLIERS/Pascal ARROYO (Arrgt : Marion Paillissé).
- « Hegoak » (Joxean ARTZE/Mikel LABOA).
- « Bella Ciao »
Bella Ciao, chant rythmé, entraînant, presque léger et joyeux mais qui rappelle la lutte des partisans italiens contre les nazis en 1944. Ne l'oublions pas.

Camérawoman: Jacquotte. 
Tous nos remerciements. C'est du quasi direct !

Repas demain lundi 26. Et puis ciao, justement. Reprise début septembre avec de nouveaux projets. Bonnes vacances à toutes et à tous.


Le Coro Universidad Autonoma de BUCARAMAGA

36 heures exceptionnelles !

Je ne me souviens plus de la date. Toutefois, je me souviens très bien de Marion nous parlant, comme ça, sans façons, de certains choeurs étrangers participants au florilège vocal de Tours et qui souhaitaient rester un peu en France.
Et voilà, c'était parti. Nous avons vite trouvé la quinzaine de choristes prêts à accueillir et héberger des colombiens, des vrais, de Colombie !
L'affaire a commencé doucement - il faut dire que les infos restaient ... légères - puis, naturellement s'est accélérée après notre concert de fin d'année. Le contact s'est fait et tout s'est mis en route. Je vous passe les détails.

Là encore, petit cours de géo ... Bucaramanga, la Colombie, ça vous parle? Moi, pas trop; j'ai donc cherché sur la carte.


Ca y est, c'est plus clair? Bucaramanga, au nord-est de la Colombie, près du Vénézuela.

Et nous voilà donc le lundi matin 3 juin, par un temps "esplendido" allant à la pêche aux colombiens dans un hôtel de Tours pour les amener chez nous puis à la salle Saint-Pierre pour déjeuner.
Premier contacts sympa et faciles mais encore un peu timides, bien entendu.
Des colombiennes et colombiens tous très jeunes et montrant un visage tout aussi moderne que nos jeunes français.

L'après-midi, visite d'une cave viticole à Parçay-Meslay, le domaine de la Rouletière, exploité par M. Jean-Marc Gilet. Coup de chance, M. Gilet avait accepté comme stagiaire une jeune mexicaine, Samantha, qui allait donc servir d'interprète. Une mexicaine qui traduit une visite de cave en Touraine pour des colombiens. Pas banal,non?
Et là, à la fin de la dégustation, après une larme de pétillant et un soupçon de tranquille, nos jeunes colombiens chantent. Imaginez le son incroyable dans la cave ...


Snif ! Sortez vos mouchoirs ... Un beau cadeau ... Nous en reparlerons.

Le lundi soir, nous avions donc invité les colombiens à chanter pour les parcillons. Ce fut une soirée exceptionnelle et magnifique. Tous ces jeunes choristes ont enchanté le public finalement nombreux pour un lundi soir. Voix d'une grande qualité et costumes colorés. 






Après ce concert sincèrement inoubliable, soirée à la Salle Saint-Pierre. M. Fenet, notre maire, ravi semble-t-il de cet événement exceptionnel, a remis au choeur colombiens la médaille de la ville, dans une ambiance détendue et festive.



Mais nous n'étions pas tout à fait au bout de nos surprises.




mercredi 29 mai 2019

Concert de fin de saison 2018/2019

Nouvelle formule

Et bien le temps passe ... C'est déjà la fin de cette saison 2018/2019.
Très tôt, en fin de saison dernière, Marion, notre cheffe de choeur, avait proposé de faire évoluer un peu notre concert de fin d'année.
Auparavant, nous invitions un ou plusieurs choeurs d'amateurs éclairés (!!!) comme nous. C'est à la fois traditionnel dans la vie des choeurs mais nous y prenions plaisir à chaque fois. Cette année, nous avons invité un jeune choeur tourangeaux, un choeur de femmes, "Les Voyageuses". Il s'agit d'un choeur de professionnelles du chant et de la musique, en cours de professionnalisation dans son activité de choeur.

Photo: Gérard Thiot

Et comme leur non l'indique, le choeur voyage par le chant. Cette fois, elle ont atterri en Lettonie. Alors, voyons voir ... la Lettonie ... A vos atlas!!! Ah oui, c'est à côté de la Bulgarie ... Et non, perdu.


C'est loin en fait et tout proche en même temps. C'est un des membres de l'Union Européenne, coincé entre l'Estonie, au nord et la Lituanie, au sud. Et comme les autres pays baltes, on y chante, très bien, et en nombre. Et donc, les Voyageuses nous ont offert un mélange de religieux, de traditionnel et de folklorique de Lettonie.


Et puis, il y avait au programme un chant commun, Put Vejini (sans les accents impossibles du letton). Il s'agit d'un chant traditionnel, véritable hymne folklorique du pays, connu de tous les lettons et repris chaque année par des milliers de chanteuses et chanteurs à l'occasion de la fêtes des chants et de la danse. Ecoutez ... Ce n'est pas aussi bien que les Voyageuses et le choeur d'Aoedé réunis mais ça vaut le détour !!! Cliquez ci-dessous. Frissons garantis !!!

 >>>>>>>  Put Vejini ... en letton!  <<<<<<<


Photo: Gérard Thiot

Et nous dans tout ça me direz-vous? Nous chantâmes fort bien ... et bien dansons maintenant ! Non, surtout pas, en tout cas en ce qui me concerne.
Beau concert, très réussi, très lié, très collectif, notamment sur la chanson de Daniel Balavoine, pas si facile à chanter. Par contre, soyons z'honnêtes, nous nous sommes lancé dans "cheyennes" avec gourmandise mais ... comment dire ... c'était une ébauche. Nous ne sommes encore que des papooses. Nous retravaillerons cette chanson magnifique pour la saison prochaine et nous deviendrons cheyennes. Hugh!

Photo: Gérard Thiot

Le NR du ...?

En résumé, très bon concert, devant un public nombreux, peut-être un peu surpris par le répertoire inhabituel des Voyageuses mais ravi de cet après-midi de chant. Notre thème d'année, le cris du choeur, passe bien; le public apprécie les chansons qu'il connaît et qu'il peut fredonner avec nous ... Qui a tué Grand-Maman?, Tous les cris les SOS, les mains d'or, ...


* * * * * * * * * 

dimanche 28 avril 2019

Prochains concerts

Dimanche 19 mai - 17h00 à l'église de Parçay-Meslay


Concert de fin de saison


1ère partie: nous chanterons notre programme de l'année sur le thème des "cris du choeur"

2ème partie: "Les Voyageuses", choeur de femmes dirigé par Sarane Pacqueteau.



Les Voyageuses chanteront des chants de Lettonie


Entrée libre


* * * * * * * * 



Lundi 3 juin 2019 - 
19h30 à l'église de Parçay-Meslay

Concert Exceptionnel


Le choeur d'Aoedé reçoit un choeur colombien:

Le "Coro Universidad Autonoma de BUCARAMANGA"



Nos amis colombiens interpréteront les chants qu'ils auront présentés lors du florilège vocal de Tours (30/05 - 02/06)
Dans une seconde partie, en costumes traditionnels, ils chanteront des chants de leur pays.


* * * * * * * *

mercredi 10 avril 2019

Concert de printemps 2019 ...

... à l'invitation de l'harmonie municipale de Parçay.

Week end animé, donc, pour nous tous. Après le concert Rétina de la veille, il était déjà temps de s'échauffer pour le concert annuel de la musique de Parçay.
C'est moment éminemment sympathique. La réunion de la chorale, de la musqiue et de l'atelier jazz remporte toujours beaucoup de succès. La salle était pleine et ... surchauffée!

Nous étions donc invités à chanter à la fin de la première partie puis à revenir en scène (ou plus exactement devant la scène) pour le chant commun, accompagnés par la musique.

En général, pour ce concert, nous au complet, un peu comme au concert de Noël.


Au menu de notre concert:
1 - « Hegoak » (Joxean ARTZE/Mikel LABOA)
2 - « La complainte de la butte » Jean RENOIR/ Georges Van PARYS
(Arrangement : Marion Paillissé)
3 - « Qui a tué Grand-Maman » Michel POLNAREFF (Arrangement : Marion
Paillissé)
4 - « Hijo de la Luna » José Maria CANO (Arrangement : Marion Paillissé)
5 - « Les Mains d’Or » Bernard LAVILLIERS/Pascal ARROYO (Arrangement :
Marion Paillissé)
+ Chant en commun : « Les comédiens » Charles AZNAVOUR/Jacques PLANTE

Satisfaction générale, comme souvent, après notre passage. "Hijo de la luna" était tout frais de la veille mais nous le possédons déjà très bien.
Nicolas Campin était des nôtres, bien entendu. Nous sentons d'ailleurs que les réglages s'affinent entre lui et nous. Et nous allons encore progresser ensemble ...😊😊😊



Et puis vint l'heure du chant commun. "Les comédiens" de Charles Aznavour. Vous connaissez j'imagine? Belle réussite, il faut le dire. Avec une seule petite répétition, hop, c'était réglé comme du papier à musique !!! Moment épatant puisque nous avons chanté devant la scène, juste devant le public qui chantait aussi naturellement, tant cette chanson est connue de tous. ET la proximité avec le public, ça change un peu l'énergie.

Mais le plus étonnant, c'est encore autre chose. Restez assis, ne partez pas, vous allez comprendre!!!
La synchro avec la musique, impec!!! Le démarrage, pile-poil, le rythme, tip-top, et la fin, au millimètre!!! Et bien figurez-vous que Marion et David (le chef de musique) ne se regardaient même pas. Mieux, ils se tournaient le dos. De la transmission de pensée, du fluide musical, de la symbiose symphonique ... un quasi miracle, fermez le ban!!! Merci Marion. On le dit souvent mais n'ayons pas peur des mots: BRAVO!!!



ET puis le tirage de la tombola, moment traditionnel de la fin de soirée, avec l'excellente animation de notre camarade Isabelle, bien aidée par la main innocente d'une jeune fille.


A très bientôt pour de nouvelles vocalises.

mercredi 3 avril 2019

Concert au profit de "Rétina"

Belle soirée, émouvante et chaleureuse.

375. Ca vous dit quelque chose? 375, c'est le nombre de concerts programmés cette année ( je les ai comptés !!!) dans le cadre de l'opération "Mille choeurs pour un regard" au profit de l'association "RETINA". Qui osera dire après cela que les français ne sont pas généreux? Et bien le concert de La Ville-aux-Dames, en ce 22 mars 2019, était un de ceux-là.

Le principe est simple: l'association "Rétina" obtient le parrainage d'un artiste et tous les choeurs qui participent à cette opération chantent une chanson de cet artiste. Cette année, c'est Calogero qui a "offert" une chanson à l'opération. Peut-être ne connaissez-vous pas "A perte de vue"? Ecoutez ... C'est magnifique et très juste.

A perte de vue - Version choristes
(C'est pas nous qui chantons et ça s'entend !!!) 😉😉😉

Et donc, cette chanson est chantée par tous les choeurs réunis lots de chaque concert. Nous avons donc participé à une répétition avec les autres choeurs invités à ce concert de La Ville-aux-Dames. Cette répétition fut ... comment dire ? ... sportive, voilà le mot qui convient.

Sportive mais intéressante et enrichissante. Chanter avec d'autres chefs.fes de choeurs apporte toujours quelque chose. 

Quant à la soirée, que dire de plus que cet article?


Belle soirée donc, chaleureuse et riche par la rencontre avec d'autres choeurs et par l'écoute de leurs prestations. Et puis émouvante, même très émouvante parfois de côtoyer des spectateurs très handicapés. Tout cela mérite bien une soirée de notre temps, non?









dimanche 31 mars 2019

Concert à la "Maison des Solidarités"

Après-midi sympa et .. utile

Savez-vous que, dans le choeur d'Aoedé, outre les magnifiques voix de basses et de barytons (ton ton), nous avons la chance d'avoir aussi des ténors. Vous ne connaissez pas nos ténors?
Et bien en voici deux excellents spécimens ...


Yannick, à ma gauche et Jacques, à ma droite !!!

Et bien, non seulement Yannick et Jacques ont la bonne idée de chanter au sein du choeur d'Aoedé mais en plus, ils sont membres actifs de la "Maison des Solidarités". Il s'agit là d'une association basée à Tours nord, et qui intervient auprès de gens en difficulté et/ou isolés, le plus souvent des personnes d'un certain âge. Oeuvre sociale et charitable donc.

Ainsi donc, lorsque Yannick a proposé que le choeur d'Aoedé chante pour la galette des Rois de la Maison des Solidarités, c'est avec joie et grand plaisir que cette invitation a été acceptée.


Nous avons été très bien reçus, dans une ambiance chaleureuse et bon enfant.

Le répertoire était en grande partie celui de notre concert de Noël.
- « Nouël Mabik Jezuz » Cantique de Bretagne du Diocèse de Saint-Brieuc
- « La complainte de la butte » Jean RENOIR/ Georges Van Parys (Arrgt : Marion Paillissé)
- « Noël des Enfants du Monde » Jacques LAFONT/Jean NATY-BOYER (Arrgt : Marion Paillissé)
- « Noël Ensemble » Lionel Florence, Patrice Guirao/Pascal Obispo (Arrgt : Marion Paillissé)
- « Hegoak » (Joxean ARTZE/Mikel LABOA)
- « Qui a tué Grand-Maman » Michel POLNAREFF (Arrangement : Marion Paillissé)
- « Les Mains d’Or » Bernard LAVILLIERS/Pascal ARROYO (Arrgt : Marion Paillissé)


Et puis, après le concert, nous avons partagé la galette et un verre. Nous espérons avoir fait passer un agréable moment à tout le public, ce qui semblait être la cas d'après les différents retours.

Merci à la Maison des Solidarités et à son président, M. Marcus Van Eijden. Expérience que nous pourrions renouveler volontiers.
Merci également à Yannick pour son implication; merci enfin à Jacques et sa femme, Marianick, pour les photos.

Ah oui ... J'oubliais ... Apprenant la venue du choeur d'Aoedé, la maire de Tours a annulé tous ses rendez-vous pour venir nous écouter ...